2016-02-05 VOP project

De petits lots réalisés sur des robots de soudage

Valk Welding a réalisé un projet unique pour le fournisseur tchèque VOP, soit 21 types de réservoirs de carburant pour chariots élévateurs soudés à partir d'un système d'entrepôt en 24/24h 7/7j, pratiquement sans pilote, sur des robots de sou­dage Panasonic. Ce projet est un exemple d’informatisation poussée avec un haut degré de flexibilité. VOP a ainsi augmenté sa capacité de 60% et réduit les délais d'exécution de 40% par rapport au robot de soudage existant. VOP vise à atteindre l'objectif de 35 000 articles par an avec ce système de production.

En plus de construire des véhicules pour le ministère de la Défense, VOP fournit des articles tels que des réservoirs de carburant destinés aux chariots élévateurs et aux véhi­cules agricoles. Lorsque la société est devenue fournisseur certifié de Caterpillar l’an dernier, l'objectif de production de 22 000 articles a été fortement relevé à 35 000 par an. À cet effet, certains articles qui étaient encore soudés manuellement et quelques-uns qui étaient soudés sur un robot IGM existant, devaient maintenant être réalisés sur un tout nouveau système de production. M. Horník (ingénieur): « Nous avons donc recherché une solution qui nous permettait de réaliser techniquement cette production dans une même zone. »

Une vaste expérience de la robotique

La société VOP utilisait déjà des robots depuis dix ans quand elle a opté pour ses premiers systèmes de soudage robotisés Valk Welding en 2006. Depuis, deux systèmes de soudage robo­tisés IGM existants ont été remplacés par des robots de soudage Valk Welding. Basé sur cette relation, il a également été demandé à Valk Welding de développer un nouveau système de production de soudage. Les ingénieurs projet de Valk Welding CZ ont entièrement pris en charge cette mission. Ils ont également travaillé avec les parties locales sur la phase d'appel d'offres. Seules les cellules de soudage robotisées ont été fournies à partir d’Alblasserdam, aux Pays-Bas.

Un haut degré de flexibilité

Malgré le volume de production substantielle, un haut degré de flexibilité était l'un des points les plus importants sur la liste de souhaits de VOP. Un total de 21 types d’articles différents devait être réalisés à la demande et par lot, avec également la possibilité de traiter des articles uniques. La solution a été trouvée en optant pour un entrepôt utilisé comme tampon de stockage des réservoirs pré-assemblés. Chaque réservoir peut être transporté avec un système de transport sans conducteur entre l'entrepôt et le robot de soudage. Une fois soudé, le réservoir est envoyé vers un poste de sortie par le même convoyeur.

Logistics automation

Afin d'être en mesure de serrer suffisamment de réservoirs pour deux rotations des équipes de soudage pendant la nuit, la cellule est équipée de sept postes de serrage où les réservoirs sont assemblés et serrés sur une palette. Le convoyeur stocke chaque palette dans l'entrepôt. Ce dernier offre de l’espace sur 2 étages pour accueillir jusqu’à 72 palettes. Les avantages de cette configuration sont que les palettes peuvent être changées rapidement ; chaque palette est immédiatement disponible et il n'y a plus réservoirs en vrac dans le lieu de travail.

Deux cellules robotisées identiques

Pour répondre à la capacité de soudage requise, deux cellules de soudage robotisées identiques ont été prévues, chacune d’elles étant équipée d'un manipulateur excentré. Cela permet de positionner les réservoirs de telle sorte que les robots de soudage Panasonic TA 1900 puissent atteindre tous les points à la meilleure position possible de soudage. Le temps de traitement moyen a ainsi été réduit à 12 minutes. Jusqu'à main­tenant, le soudage manuel nécessitait 51 minutes, et la soudure sur le robot IGM près de 18 minutes. Ces gains de temps ont permis d'atteindre une capacité annuelle supérieure. Les pro­grammes de soudage de la plupart des réservoirs ont déjà été préparés par les programmeurs logiciels de Valk Welding.

Les réservoirs sont assemblés et serrés en deux rotations, et soudés pendant la nuit. Cette opération se déroule sans surveillance. Les robots de soudage n’ont donc plus à attendre l’opérateur.

40% de gain de temps

L'ensemble du système a été d'abord testé pendant 3 mois et est passé en pleine production l'été dernier. L'utilisation de la dernière technologie de soudage à l'arc Panasonic G3 a finalement permis de réduire le temps de traitement encore plus que prévu initialement. Le délai d'exécution de 11 minutes signifie que VOP a réalisé un gain de temps de 40% par rapport à l’ancien robot de soudage. M. Šturala (Ingénieur): « En raison de leur vitesse et qualité, l'utilisation des robots de soudage est en tout cas une exigence pour atteindre ce volume de production. Nous avons néanmoins dû prendre certaines dispositions face à la pénurie de soudeurs professionnels et de personnes suffisam­ment qualifiées pour faire fonctionner les machines ».

Une réponse flexible à la demande du marché

VOP considère le fait de disposer d’un système de production de soudage comme celui-ci comme une pure nécessité, non seulement pour atteindre le volume de production nécessaire, mais aussi pour être en mesure de répondre avec souplesse et rapidité à la demande du marché. M. Horník : « Depuis notre entrepôt, nous pouvons préparer un grand nombre de réservoirs et de les souder à la demande, ce qui nous permet de fournir nos clients rapidement et juste-à-temps. » Avec cette cellule de production de soudage, VOP est bien en avance sur son temps et va maintenir son activité de production en République Tchèque. www.vop.cz

Demande d’informations

Retour au sommaire